L’eau, les enjeux

UN CONSTAT
qui ne peux nous laisser indifférent

Premier constat: l’eau douce disponible sur Terre ne représente que 2,5% de la totalité de l’eau, dont 0,7% seulement est accessible. L’eau douce est donc une ressource rare et vitale.
Deuxième constat : les ressources en eau vont diminuer de manière constante en raison de la croissance démographique, de la pollution, et du dérèglement  climatique. Selon l’ONU, à l’horizon 2040-2050, 40% de la population mondiale connaîtra des épisodes de pénurie d’eau.

UN ENJEU
qui touche toutes les populations

Cette problématique touchera toutes les populations du monde, riches ou pauvres, et tous les pays, développés ou en développement. Ainsi, la gestion de l’eau constitue un enjeu essentiel et doit profondément évoluer.
Force est de constater que tous les pays n’ont pas nécessairement les moyens d’accompagner ces évolutions.
Or, l’humanité s’approprie une part de plus en plus significative de l’eau douce, la retire aux écosystèmes terrestres dont nous dépendons, la rend inaccessible ou la contamine.

EN CONCLUSION
La gestion de l’eau doit évoluer
Dans un monde globalisé et interconnecté, la gestion de l’eau doit évoluer. La société Aquapure grâce à un système de traitement des eaux grises et de dessalement apporte en partie, une solution à ces questions. Elargir l’approvisionnement en eau et sa disponibilité passe par des investissements dans le dessalement de l’eau de mer, le stockage de l’eau, sa réutilisation et son recyclage. La croissance démographique, l’essor économique notamment des pays émergeants, la concentration urbaine et le changement climatique vont faire de la disponibilité en eau potable un enjeu crucial.
D’ores et déjà 2,4 milliards d’habitants n’ont pas accès à l’eau potable.
Téléchargez le PDF